Être ou ne pas être une héroïne… (2014)

crédit photo Krap

crédit photo Krap

crédit photo Krap

crédit photo Krap

1/12

D’après Le courage de ma mère de George Tabori traduit de l'allemand par Maurice Taszman. Cette création tente de percevoir ce qui est en jeu au cœur du non-dit familial et sonde la faculté de chacun à s’en accommoder.

Générique

Mise en scène et adaptation :

Florence Bermond 

Assistant à la mise en scène : 

Christian Lapeyroux

Avec : Arben Bajraktaraj, Christophe Chêne-Cailleteau, Sidney Ali Meheleb, Chani Sabaty et Jutta Wernicke  

Approche chorégraphique :

Katia Petrowick

Scénographie : Alexandra Epée

Marionnette : Ombline de Benque 

 

Avec le soutien :

Aide à la création du Conseil Régional Poitou-Charentes, Conseil Régional Ile-de France, Maison Maria Casarès, Médiathèque Les Temps Modernes (Taverny)

En partenariat : 

Théâtre Madeleine Renaud (Taverny), Maison Heinrich Heine (Paris), Forum Culturel autrichien (Paris), Confluences (Paris) , Les 6000, Fontaine l’Abbé.