ADN de la Louve aimantée

 

A la croisée de la danse, du théâtre et de la performance, elle déploie son travail théâtral et filmique en explorant la relation au silence et au non-dit dans laquelle des enjeux majeurs (économique, politique, écologique et sociaux) impliquent les femmes. Dirigée vers les écritures contemporaines, son approche germe à partir de la corrélation organique des corps, des sensations, des émotions enfouies ou compulsées. Elle imagine des espaces de confrontation dans lesquels se nouent corps, imaginaire et observation. Sa visée cherche à faire jaillir des formes où poésie, réel et fiction s’entrelacent. Dans l’instant unique de la représentation la Louve aimantée cherche à bouleverser, à mettre en mouvement le spectateur, en l’invitant dans le champ du sensible et de la perception.